11.12
20:40

Réinsertion: «Il faut investir dans l'humain et pas dans les murs»

Selon Olivia Nederlandt, chercheuse FNRS, une des solutions pour réinsérer les détenus est de concentrer le travail carcéral sur une aide sociale et humaine pour les prisonniers . Un travail en amont qui doit prendre le pas sur la construction de nouvelles prisons.

Actuellement, 10.883 personnes sont incarcérées dans les prisons belges. C’est le niveau le plus élevé en quatre ans, selon les chiffres de la Direction générale des établissements pénitentiaires (EPI) cités mercredi par Het Nieuwsblad.
Les 36 prisons du pays comptent ensemble 1.862 détenus en trop compte tenu de leur capacité.

Olivia Nederlandt était l'invitée de Romuald La Morté et Michaël Denutte dans LN24 SOIR.
 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article