01.12
13:55

Le Parlement accepte la démission du gouvernement dans une Irak en deuil

Un remplacement faisant suite à deux mois de manifestations et 420 morts.

Le Parlement irakien a accepté la démission du gouvernement d'Adel Abdel Mahdi, le chef de l'Assemblée indiquant qu'il allait désormais demander au président de la République de désigner un nouveau Premier ministre.
Ce vote intervient deux jours après que M. Abdel Mahdi a annoncé son intention de démissionner, aussitôt après que le grand ayatollah Ali Sistani, plus haute autorité chiite du pays, a réclamé son remplacement à l'issue de deux mois de manifestations endeuillées par plus de 420 morts et des violences qui se poursuivent toujours dimanche.

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article