30.11
18:21

Vers la fin de l'ère Merkel ?

Les nouveaux leaders du SPD sont Norbert Walter-Borjans et Saskia Esken, un coup dur pour la coalition de la Chancelière.

C'est un résultat impactant pour la politique allemande: Norbert Walter-Borjans et Saskia Esken ont étonnamment remporté l'élection primaire à la présidence du parti social-démocrate allemand (SPD).
Le favori Olaf Scholz, ministre des Finances et vice-chancelier du gouvernement d'Angela Merkel, a été battu

Le tandem formé par Norbert Walter-Borjans et Saskia Esken, très critique à l'égard de la coalition formée avec les conservateurs de la chancelière Merkel, a été élu avec 53,06% des voix, contre 45,33% pour le duo composé de Scholz et Geywitz, une élue locale d'ex-RDA.


 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article