22.11
12:52

« Face à l'expérience de la Française des Jeux, il est normal que la question se pose ici »

Juste après l'entrée en Bourse de la Française des Jeux, la Loterie nationale belge se verrait bien en faire autant selon son CEO Jannie Haek.

L'introduction en Bourse de la Française des Jeux semble vouloir faire tache d'encre en Belgique. Jannie Haek, CEO de la Loterie nationale s'est déclaré favorable au moins à une introduction partielle en Bourse pour la loterie belge. C'est un projet qui a déjà été soumis à une banque d'affaires il y a trois ans a rappelé Jannie Haek. « Face à l'expérience de la Française des Jeux, il est normal que la question se pose ici » a-t-li déclaré à LN24.

Pour le ministre de tutelle, David Clarinval, ce n'est cependant « pas à l'ordre du jour ». Le vice-Premier ministre démissionnaire Open Vld Alexander De Croo a rappelé quant à lui qu’il appartient au gouvernement de décider d’une éventuelle entrée en bourse de la Loterie nationale. « Le CEO peut bien le souhaiter, mais c’est nous, le gouvernement, qui sommes propriétaire. C’est au propriétaire de décider de ce qu’il fait avec l’entreprise » publique, a affirmé M. De Croo à son arrivée au conseil des ministres. Il a renvoyé la discussion au prochain gouvernement. « Je ne veux pas pas préjuger des faits. Un nouveau gouvernement verra rapidement le jour, je l’espère », a-t-il ajouté.

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article