14.11
21:43

«Le délai de réflexion de six jours est stigmatisant et infantilisant»

Sophie Rohonyi, Députée fédéral DéFI revient sur le délai de réflexion dans le cadre d'une procédure d'avortement.

Auparavant imposée, la mesure s'est vue supprimée récemment.
Sophie Rohonyi était l'invitée de Michaël Denutte et Romuald La Morté dans LN24SOIR.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article