10.11
09:45

Élections en Espagne : Pedro Sanchez veut mettre un terme à l'instabilité du pays

Ce dimanche 10 novembre, les Espagnols retournent aux urnes pour la quatrième fois en 4 ans. Le Premier ministre et chef du Parti socialiste, Pedro Sanchez souhaite un retour à la stabilité.

C'est dans un climat alourdi par la crise catalane et la montée de l'extrême droite qui prétend résoudre cette même crise par la manière forte, que se tiennent les élections générales en Espagne, ce dimanche 10 novembre. Pour la quatrième fois en 4 ans, les Espagnols retournent aux urnes dans une atmosphère des plus crispées.

Le Premier ministre et chef du parti socialiste (PSOE), Pedro Sanchez, l'un des favoris de ces élections, a demandé aux 37 millions d'électeurs de lui donner un mandat clair afin de mettre un terme à l'instabilité politique que connait le pays depuis bientôt 4 ans. 

Cependant, tous les sondages indiquent que les électeurs ne le lui donneront pas et que, quand bien même il serait vainqueur du scrutin, il devra se contenter d'un gouvernement minoritaire et négocier des appuis au cas par cas pour adopter un budget ou faire voter des lois.

Les bureaux de vote ont ouvert à 09h00 et fermeront à 20h00. Les résultats sont quant à eux, attendus plus tard dans la soirée, vers 22h00.

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article