08.11
12:34

La Belgique libère deux indépendantistes catalans sous conditions

Deux indépendantistes catalans, Lluis Puig et Toni Comín, ont été relâchés sous conditions ce jeudi en fin de journée.

Les deux hommes, anciens ministres régionaux du gouvernement catalan de Carles Puigdemont, sont sous mandat d'arrêt européen. Lluis Puig, ex-ministre catalan de la culture, est accusé de malversations et de désobéissance, tandis que Toni Comín autrefois ministre catalan de la santé fait face à des accusations de sédition et de malversations également.

Ils se sont présentés volontairement à la police judiciaire fédérale jeudi matin. En présence de leur avocat, ils se sont vu chacun signifier le mandat d'arrêt européen. Ils ont ensuite été arrêtés avant d'être relâchés plus tard dans la journée.

Ni Lluis Puig, ni Toni Comín n'ont consenti à leur remise aux autorités espagnoles. Ils sont tenus de ne pas quitter le pays et doivent rester joignables en toutes circonstances. L'audience devant la chambre du conseil de Bruxelles est prévue le 15 novembre 2019. C'est à cette dernière de statuer sur l'exécution ou non de ces mandats d'arrêt.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article