29.10
13:28

Les travaillistes acceptent la tenue d'élections anticipées

Le Premier ministre britannique Boris Johnson va tentera aujourd'hui et pour la quatrième fois de convoquer des élections anticipées.

Le Labour, le principal parti d'opposition au Royaume-Uni, a donné mardi son accord à la tenue d'élections anticipées, que va tenter d'obtenir dans la journée Boris Johnson au Parlement, a annoncé son chef Jeremy Corbyn.

"Notre condition d'exclure une sortie sans accord est désormais remplie", avec le report de la date du Brexit accordé par l'Union européenne, a déclaré M. Corbyn devant les membres haut placés du parti, promettant de lancer "la campagne la plus ambitieuse et la plus radicale pour un véritable changement que notre pays ait jamais vue".

Partager cet article

Contenu sponsorisé