27.10
07:15

Le chef de l’Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, est présumé mort

Son décès a été annoncé suite à la plus importante opération américaine visant un haut responsable jihadiste depuis la mort d’Oussama Ben Laden.

Le chef du groupe Etat islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, a été visé par une opération militaire en Syrie et aurait été tué, ont affirmé samedi plusieurs médias américains à quelques heures d’une annonce « très importante » de Donald Trump dimanche matin.
Le chef des forces kurdes en Syrie a salué une «opération historique» menée grâce à un «travail conjoint des renseignements» avec les Etats-Unis, après la mort annoncée par des médias américains du chef du groupe Etat islamique (EI)

Mazloum Abdi, chef des Forces démocratiques syriennes (FDS), partenaires de Washington dans la lutte contre l'EI, a salué sur son compte Twitter une «opération historique réussie» qui est «le résultat d'un travail conjoint des renseignements avec les Etats-Unis», sans toutefois confirmer nommément la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi évoquée par les médias américains.

Partager cet article

Contenu sponsorisé