14.10
12:56

Des peines allant jusqu'à 13 ans de prison pour les indépendantistes catalans

Les accusés, pour la plupart anciens membres du gouvernement régional de cette riche région autonome du nord-est de l'Espagne, ont été jugés de février à juin pour leur implication. La sentence est tombé ce lundi.

La Cour suprême espagnole a condamné neuf des douze catalans jugés pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en 2017 à des peines allant de 9 à 13 ans de prison pour sédition et détournement de fonds publics. La décision est tombé ce lundi matin.

Les peines sont nettement inférieures à celles réclamées par le parquet qui avait requis jusqu'à 25 ans de prison dans le cas de l'ancien vice-président régional Oriol Junqueras. Trois autres ont été condamnés à des amendes.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article