06.10
13:40

Échec des consultations sur le désarmement nucléaire Nord-Coréen à Stockholm

Ces consultations constituaient la première tentative de renouer le dialogue entre les deux pays depuis l’échec du sommet de Hanoï entre le président Trump et Kim Jong-Un.

La Corée du Nord a accusé les Etats-Unis d’avoir fait échouer les consultations sur son programme nucléaire engagées samedi à Stockholm après des mois d’impasse malgré une nouvelle escalade de Pyongyang dans ses essais de missiles.
À Stockholm, les émissaires nord-coréens Kim Myong Gil et américain Stephen Biegun se sont rencontrés sous médiation de l’envoyé spécial de la Suède Kent Härstedt, artisan de la libération cet été d’un étudiant australien, Alek Sigley, brièvement détenu par Pyongyang.

Les sessions de travail se sont tenues dans une propriété située sur une île de la capitale suédoise dont l’accès était gardé par des policiers, à quelques centaines de mètres de l’ambassade nord-coréenne.
À l’issue de la journée, Kim Myong Gil a constaté leur échec.
Les négociations n’ont pas satisfait nos attentes et ont finalement échoué (…). L’échec des négociations, qui n’ont débouché sur aucune avancée, est uniquement dû aux Etats-Unis qui n’ont pas renoncé à leur attitude habituelle », a-t-il déclaré à des journalistes devant l’ambassade nord-coréenne à Stockholm.

De son côté le gouvernement américain, qui n’a pas encore réagi à l’échec du rendez-vous de Stockholm, attendait de plus en plus impatiemment que la Corée du Nord accepte de renouer le dialogue, au point mort depuis Hanoï.

Partager cet article

Contenu sponsorisé