01.10
07:15

«Le test d'orientation peut être une première piste pour contrer l'énorme taux d'échec»

Valérie Glatigny, Ministre en charge de l’Enseignement supérieur, de la Jeunesse et du Sport de la Fédération Wallonie-Bruxelles était l'invitée de Martin Buxant dans la Matinale LN24.

Valérie Glatigny s'est notamment exprimée sur le taux d'échec important en première année à l'université. Elle évoquait un test d'orientation non-contraignant pour aider les étudiants.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article