23.09
08:46

L’OMS accusée de rationner le vaccin pour lutter contre Ebola

Médecins Sans Frontières a accusé l’OMS de réduire le vaccin de lutte contre le virus Ebola, ce lundi.

Ce lundi, l’ONG Médecins Sans Frontières (MSF) a accusé l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de réduire le vaccin consacré à la lutte contre la propagation du virus Ebola. Le virus a tué plus de 2.100 personnes dans l’est de la République Démocratique du Congo, plus précisément dans la province du Nord-Kivu. 

«Un des problèmes majeurs réside aujourd’hui dans le fait qu’en pratique, le vaccin est rationné par l’Organisation Mondiale de la Santé et que trop peu de personnes à risque sont aujourd’hui protégées», a déclaré Médecins Sans Frontières dans un communiqué. L’ONG dénonce aussi «l’opacité» de l’OMS, sur fond de querelle larvée entre les acteurs de la «riposte» anti-Ebola autour de l’introduction d’un deuxième vaccin. 
 

Partager cet article

Contenu sponsorisé