22.09
17:48

Le procès Médiator s'ouvre, 9 ans après le début de l'affaire.

Après l'éclatement du scandale sanitaire en 2010, le procès du Médiator s'ouvre devant le tribunal correctionnel de Paris.

2684 parties civiles, 23 prévenus et plus de 100 témoins, ce sont les chiffres colossaux du procès Mediator.
Pour rappel, le Médiator était un antidiabétique des laboratoires Servier tenu pour responsable de centaines de morts. Sa dangerosité avait été publiquement révélé en 2010 à la sortie du livre «Mediator 150 mg : combien de morts ?» par Irène Frachon, pneumologue. Le médicament a en effet été prescrit comme un coupe-faim pendant les 33 années de sa commercialisation, alors même que sa composition serait à l'origine de graves lésions cardiaques, notamment des valvulopathies.
À terme, il pourrait entraîner 1.300 à 2.100 décès parmi les 5 millions de personnes qui en consommaient, selon les différentes expertises publiées sur le sujet. 
Les 23 prévenus doivent être jugés jusqu'à fin avril 2020. On retrouve parmi eux  les laboratoires Servier, l'Agence nationale de sécurité du médicament. Ils devront répondre de faits tels que « tromperie aggravée » mais aussi « d’homicides et de blessures involontaires».

Partager cet article

Contenu sponsorisé