18.09
16:41

Benny ou Bibi ? Les législatives israéliennes ne donnent aucun vainqueur

En Israël, les législatives de mardi ne désignent aucun vainqueur clair, ce qui plonge le pays dans l'impasse.

Ce mercredi 18 septembre, Stéphane Rosenblatt, consultant chez LN24, est revenu sur le comportement de Benjamin Netanyahou lors de sa campagne électorale, à la limite de la légalité. 

 

Le blocage politique pourrait être résolu par la formation d'un gouvernement d'union nationale entre le Likoud de Benjamin Netanyahou et le Kahol Lavan de Benny Gantz.

Pour rappel, après plus de 90 % des bulletins dépouillés selon les médias israéliens, son parti Likoud et la formation centriste Kahol Lavan ("bleu-blanc") de Benny Gantz obtiendraient respectivement 31 et 32 sièges sur les 120 de la Knesset, le Parlement, et ne parviennent pas, même avec leurs alliés respectifs, à franchir le seuil des 61 députés pour obtenir une majorité.

Par ailleurs, face au "contexte politique", le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a annulé son déplacement prévu à l'Assemblée générale des Nations unies lundi prochain. 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article