16.09
09:36

Erdogan accueille Poutine et Rohani pour un sommet tripartite

Le président turc Recep Tayyip Erdogan accueille lundi ses homologues russe et iranien à Ankara.

Les trois chefs d'Etat se réunissent pour un nouveau sommet sur la Syrie, qui devrait être dominé par l'offensive du régime de Damas sur le dernier bastion rebelle d'Idleb. 

Il s'agit du cinquième sommet entre M. Erdogan, dont le pays soutient l'opposition, et Vladimir Poutine et Hassan Rohani, garants du régime de Damas, depuis 2017.
Mais au moment où la victoire de Bachar al-Assad semble de plus en plus acquise, la priorité pour Ankara est de se prémunir d'un nouvel afflux massif de réfugiés en provenance d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie.
Malgré des appels à un cessez-le-feu, cette zone, où vivent environ 3 millions de personnes, est sous le coup d'une offensive du régime syrien.

L'objectif du sommet est d'examiner "les développements en Syrie, à Idleb en particulier, mais aussi les démarches à faire conjointement pour la cessation du climat de conflit, la mise en œuvre des conditions nécessaires pour le retour volontaire des réfugiés et l'instauration d'une solution politique", a déclaré la présidence turque dans un communiqué.

Des bombardements sporadiques se poursuivent à Idleb, malgré un fragile cessez-le-feu décrété le 31 mars, à l'issue de quatre mois de bombardements du régime et de l'allié russe qui ont tué plus de 960 civils.

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé