07.09
21:37

Mostra de Venise: "Joker" de l'Américain Todd Phillips remporte le Lion d'or

Le film "Joker" de l'Américain Todd Phillips, sur les origines de l'ennemi juré de Batman, remporte le Lion d'or à la 76e Mostra de Venise. Le Grand Prix du Jury a été attribué au film "J'accuse" du réalisateur Roman Polanski.

C'est le film "Joker" de l'Américain Todd Phillips, sur les origines de l'ennemi juré de Batman, qui remporte le Lion d'or à la 76e Mostra de Venise ce samedi. Annoncé par le président de la Biennale de Venise, Paolo Barrata, "Joker" succède ainsi à "Roma" au palmarès du Lido.

Et c'est à "J'accuse" du réalisateur franco-polonais Roman Polanski que revient le Grand Prix du Jury. Un thriller politique replongeant dans l'affaire Dreyfus, un scandale antisémite de la fin du XIXè siècle en France. Sa sélection en compétition à Venise avait suscité la polémique en raison des accusations contre le réalisateur aux Etats-Unis pour le viol d'une mineure en 1977. C'est d'ailleurs, l'actrice française et compagne du cinéaste, Emmanuelle Seigner qui est venue récupérer son prix. Elle s'est exprimée pour "remercier le jury" en précisant que son époux voulait "remercier ses producteurs" et "tous ses acteurs et son équipe technique".

Pour les autres lauréats, côté acteurs, la Coupe Volpi récompensant la meilleure interprète féminine a été décernée à la Française Ariane Ascaride pour son rôle dans "Gloria Mundi" de Robert Guédiguian. Et du côté des hommes, c'est l'acteur italien, Luca Marinelli, qui remporte celle du meilleur interprète masculin pour son rôle dans "Martin Eden" signé par le réalisateur Pietro Marcello.

Issue d'une famille d'immigrés italiens venus s'installer en France pour fuir la misère, l'actrice a dédié son prix à "ceux qui vivent pour l'éternité au fond de la Méditerranée". Luca Marinelli, quant à lui, a consacré son discours "à toutes les personnes qui sauvent des gens en mer". 

Partager cet article

Contenu sponsorisé