06.09
14:41

Une taxation kilométrique intelligente

 Le Bureau fédéral du Plan estime qu'une taxation kilométrique intelligente représenterait une économie de 2,3 milliards d'euros.

La nouvelle ministre bruxelloise de la mobilité, Elke Van den Brandt, affirme que cette taxe devrait être instaurée. Rudy Vervoort, ministre président de la région Bruxelles-Capitale, est également favorable à une taxe kilométrique intelligente.

Selon le rapport du Bureau du plan, elle permettrait d’économiser 2,3 milliards d’euros par an : dont 1,3 milliard en gain de temps pour les usagers de la route et 100 millions de gain environnemental.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article