22.08
11:50

Facebook nous écoute-t-il ?

Facebook l'avoue: le géant du web enregistre certaines conversations audio des usagers.
Le but? Entraîner leur intelligence artificielle à mieux comprendre le langage vocal des humains.

Entre ce que Facebook dit et ce qu'il fait réellement, il peut y avoir un grand fossé. En avril 2018, Mark Zuckerberg se défendait devant le Congrès américain de ne pas utiliser les données vocales des usagers à des fins publicitaires. Dans les faits, il a raison car il faut apporter de la nuance. Et c'est bien là-dessus que Facebook (mais aussi Google et Apple) appuie sa défense. Jusqu'à aujourd'hui rien ne prouve que Facebook écoute en permanence les discussions à travers le micro des smartphones. Ce qu'il fait, en revanche c'est enregistrer la discussion lorsque deux usagers (qui ont donné leur accord au préalable) utilisent le service Messenger pour discuter. Une pratique déjà utilisée par d'autres services numériques. 

"Tout comme Apple ou Google, nous avons mis fin aux écoutes d’enregistrements sonores par des humains la semaine dernière " - Facebook

Dans un communiqué envoyé à l'agence Bloomberg, Facebook explique que les données vocales récoltées servent à entraîner leur intelligence artificielle et que les usagers concernés ont tous donné leur accord. Mais le problème c'est que des personnes écoutaient aussi ces messages afin de contrôler que l'ordinateur interprétait bien le sens des discussions. 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article