22.07
14:23

Tuile budgétaire pour la Belgique : 4 milliards d’euros en plus à trouver

Le comité de monitoring pointe une dégradation budgétaire de 4 milliards par rapport à l'objectif de 2019.

Selon les informations de LN24, le comité de monitoring va faire tomber une sacrée tuile budgétaire sur la tête de la Belgique. Dans son rapport sur le budget 2019, il pointe en effet une dégradation du solde nominal budgétaire de 2,6 milliards d’euros : le déficit nominal est estimé à 1,4% du PIB. Quant au déficit structurel, il est désormais pointé à 1,5% du PIB (dégradation de 3,8 milliards d’euros). Selon le monitoring, il y a donc un déficit budgétaire structurel de 4 milliards d’euros par rapport à l’objectif de 2019 tel qu’agréé dans le programme de stabilité de la Belgique (-0,87% du PIB). 


Cette annonce du comité de Monitoring a entrainé beaucoup de réactions du côté des politiques. « Un gouvernement de plein exercice aurait pu faire un contrôle budgétaire au printemps. Il aurait pu tenir compte de nouvelles réalités économiques et y répondre de façon appropriée par une série de mesures. Ce n’est pas le cas en affaires courantes, malheureusement. » explique Sophie Wilmès.


Beaucoup au sein de l’exécutif fédéral estiment que ce dérapage budgétaire aurait pu être plus contrôlé si le gouvernement fédéral n’avait pas été en affaire courante depuis décembre 2018 : « Ce que nous constatons ici, ce sont les conséquences de l’absence d’un vrai budget en 2019 pour donner suite à la chute du gouvernement. Chaque heure, chaque jour, chaque mois que nous perdons représente un coût. Notre pays ne peut littéralement plus attendre. Nous devons nous mettre au travail le plus rapidement possible. », estime le ministre des finances, Alexander De Croo. « Cela démontre une nouvelle fois qu’il est urgent de former un nouveau gouvernement », conclut Maggie De Block.    

Martin Buxant et Maxime Binet

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article